Témoignages sur les nouveaux rythmes

Du nord au sud, d’est en ouest, nos élèves vivent les nouveaux rythmes avec des organisations multiples et variées. Ici cela fonctionne bien, là c’est plus difficile. La place des APC, l’existence ou non d’activités périscolaires (TAP/NAP/NAE), la concertation ou le manque de concertation entre les différents acteurs, sont autant de facteurs qui influent sur la réussite de cette réorganisation des temps de l’enfant. Une chose est sûre, la matinée de classe supplémentaire implique une évolution dans les pratiques des enseignants, une adaptation minutieuse au service de la réussite de tous les élèves.

Des collègues apportent leurs témoignages :

Horaires : L-M-J-V : 8h30 – 11h30  / 13h30 – 15h45 et Me : 8h30-11h30

Horaires APC : lundi de 15h45 à 16h45

« La matinée du mercredi permet à l’ensemble des classes de travailler différemment autour d’activités de lecture et de production d’écrits ainsi que sur des projets de classe. C’est une matinée où le travail est efficace avec des contraintes différentes.

Les temps d’APC sont utilisés pour un travail sur la méthodologie pour certains élèves : apprendre à apprendre. Nous avons constaté des progrès sur l’apprentissage des leçons.  Pour le traitement de difficultés, notamment en mathématiques, les progrès ne sont pas visibles. Ce sont des élèves qui devraient bénéficier d’une prise en charge RASED que nous n’avons pas dans notre école et les APC ne peuvent palier ce manque.

Je suis à 100% pour des après-midis plus courts. Cela force à être plus respectueux de la durée des séances : maximum 1 heure. De plus, je n’ai pas l’impression d’en faire moins en histoire, géographie ou encore en sciences. Avec ces horaires, on peut faire 2 séances les après-midis, ce qui est bien suffisant. »

Sophie LOZANO, CE2, École primaire d’Ytrac, Cantal

 

Horaires : L-M-J-V : 9h – 12h  / 13h30 – 15h45 et Me : 9h-12h

Horaires APC : mardi et jeudi de 15h45 à 16h30

« Les activités du mercredi matin sont orientées autour d’un thème à l’année. Elles sont décrochées du reste de la semaine. Les élèves sont concentrés et très actifs durant cette matinée.

Les autres jours ont gardé une structuration plus rigide avec des apprentissages précis et des travaux en ateliers.

Les APC permettent la prise en charge d’élèves de GS par petits groupes sur des activités graphiques, et notamment sur le geste. Le petit nombre d’élèves permet d’être derrière chacun et d’amorcer l’écriture plus facilement.

Les après-midis plus courts sont efficaces en termes de concentration des élèves. En effet, celle-ci ne s’étiole pas au fil de l’après-midi. Il est enfin possible d’investir l’ensemble du temps de l’après-midi sans avoir besoin de terminer systématiquement par des activités ludiques. »

 Corinne DOUAT, PS/MS/GS,  École primaire de Parlan, Cantal

 

Horaires : L M J V    8h30 – 11h30 et 13h30 – 15h45 et Me 8h30 – 11h30

Horaires APC : de 11h30 à 12h

Dès 15h45 : temps d’accueil périscolaire avec ateliers et garderie au choix jusqu’à 16h45

« Après une période de pratique, il m’a fallu tout revoir en octobre 2013. Il fallait modifier l’emploi du temps afin de prévoir des plages horaires plus importantes pour les matières telles que l’EPS, l’anglais, la DDM, les arts. J’avais l’habitude de pratiquer chaque discipline plusieurs fois dans la semaine, mais cela ne fonctionnait plus avec les nouveaux horaires, il m’arrivait même de devoir « zapper » certaines séances… cela n’était plus possible !
J’ai donc décidé de regrouper le temps prévu pour chaque discipline les après-midis et j’ai également choisi de consacrer des temps du matin à ces enseignements, notamment le mercredi. Ces changements ont été bénéfiques.

Il m’a fallu également revoir mes progressions de français et de mathématiques car elles n’étaient pas tenables. Il semble nécessaire de prévoir plus de temps pour travailler une notion avec les nouveaux horaires (peu de possibilités de compléter une séance dans la deuxième partie de la journée au risque de ne faire que des maths et du français !)

De mon point de vue, les temps d’APC n’ont aucune influence sur les apprentissages. En ce qui concerne les comportements, il semble difficile de tirer des conclusions : les élèves pris en charge à la rentrée 2013-2014 n’étaient pas les mêmes. Il me semble aujourd’hui que la difficulté de comportement était due au changement, car à ce jour (18 mois après la mise en place des nouveaux rythmes) les élèves ont tous réussi à s’adapter.

J’ai fait le choix de maintenir les projets qui me tiennent à cœur mais il m’a fallu prendre sur mon temps personnel. Lors des sorties par exemple, je choisis de revenir à 16h30 comme avant afin d’avoir du temps pour découvrir un lieu dans de bonnes conditions.

Après des débuts déstabilisants, ce nouveau fonctionnement me convient. La lourdeur des journées n’existe plus et les apprentissages se font toujours dans la souplesse. Je pense que nous avons donc gagné en qualité. »

Céline VIALLET, CP/CE1, École élémentaire César Terrier, Pontcharra, Isère

 

SE-Unsa : « Quels sont les nouveaux horaires pour tes élèves ? »

Christophe : 8h15 – 11h30   13h30-16h  (Mardi et Vendredi)

8h15 – 11h30  13h30-15h (Lundi et Jeudi)

8h15-11h15 (Samedi)

« Les temps d’APC (contenus notamment) influent-ils sur les apprentissages, les comportements ? »

C : « Les temps d’APC sont surtout positionnés de 11h30 à 12h au cours des 2 journées courtes. Dès lors, le contenu et la forme que  peuvent revêtir ces activités sont limités sans parler de l’attention des élèves loin d’être à son paroxysme à ces horaires. Ainsi, l’impact souhaité sur les élèves est irrémédiablement restreint. »

« Les contenus des TAP/NAP (s’ils existent) sont-ils en lien avec le projet d’école ? Et inversement pour les APC en lien avec le PEDT ? »

C : « Les contenus des NAP sont juste liés au matériel dont disposent les agents, un matériel fourni le plus souvent par eux-mêmes. C’est seulement lorsque les municipalités ont un vivier intéressant d’associations que le PEDT est réellement en lien avec le projet d’école.  Il n’y a pour le moment pas d’APC en lien avec les PEDT. »

« Quel est l’impact des après-midis plus courts et/ou des matinées plus longues sur la construction des séances (enchaînement, durée…) ? »

C : « Les activités liées à l’EPS ou aux Arts visuels sont programmées durant les journées longues. Sinon, compte tenu du fait que je travaille par module, l’impact n’est pas véritablement perçu. S’il y a une heure de maths dans la matinée, il peut y avoir une séance de 45 min + une de 15 min ou encore 2 séances de 30 min selon les besoins. »

Christophe, enseignant en CE2/CM1 en Martinique

 

2 thoughts on “Témoignages sur les nouveaux rythmes

  1. Bonjour.
    Je viens de lire les points positifs de la réforme. Il semble que le seul qui concerne mes élèves soit une attention plus soutenue les matins. Ah bon ?
    En tout cas surement pas le vendredi matin de la part de mes CE. Quand aux maternelles de ma collègue … comment dire …

  2. Le premier objectif de la réforme est en effet d’ajouter une matinée plus efficace que les après-midis en termes d’attention pour les apprentissages.
    Vous conviendrez que les enfants étaient déjà plus fatigués le vendredi que les autres jours avant la réforme des rythmes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *